Sepetim 0 Toplam: 0,00 TL
Les Rapports de Louis-Sauveur Marquis de Villeneuve Ambassadeur du Roi

Les Rapports de Louis-Sauveur Marquis de Villeneuve Ambassadeur du Roi de France auprès de La Sublime Porte Ottomane (1728-1741) Tome quatrième (1736-1739)Tome quatrième (1736-1739)

Liste Fiyatı : 1.169,71 TL
Taksitli fiyat : 9 x 153,32 TL
Temin süresi 3 gündür.
KARGO BEDAVA
9789754286694
13495088
Les Rapports de Louis-Sauveur Marquis de Villeneuve Ambassadeur du Roi de France auprès de La Sublime Porte Ottomane (1728-1741) Tome quatrième (1736-1739)
Les Rapports de Louis-Sauveur Marquis de Villeneuve Ambassadeur du Roi de France auprès de La Sublime Porte Ottomane (1728-1741) Tome quatrième (1736-1739) Tome quatrième (1736-1739)
Isis Press
1169.7075

TABLE DES MATIERES PrefaceNotice Liste des Destinataires des Lettres du Marquis de Villeneuve 1. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 4 janvier 1736 Incursion des Cosaques russes aux environs d'Orkapi. Expédition du Khan des Tartares dans le Daghestan. Négociations de Guentch Ali Pacha auprès de Tamas Kouly Khan pour la paix. Déposition du Grand Vizir Ismaël Pacha. Le Seliktar Seïd Mehemet Pacha fait Kaïmakam. 2. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 9 janvier 1736 Sur les missions de Damas. Sur le caféde nos plantations. Sur les Jeunes de langue. Sur quelques manuscritsarméniens et sur le Sieur Otter. Sur les ordres donnés aux Consuls de renvoyer la franchise des Capitaines dont les congés sont expirés. 3. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 12 janvier 1736 4. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 13 janvier 1736Compliment de bonne année. 5. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 15 janvier 1736 Le Sieur Fontondemande une place de jeune de langue pour un de ses enfants. 6. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 19 janvier 1736 Sur le commerce de Constantinople. Sur le commerce des huilesde Candie. Sur les draps. Sur le Sieur Dedieu. Nouvelles. Sur le Sieur Legrand, drogman. 7. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 21 janvier 1736 Seïd Mehemet Pachanommé Grand Vizir. Démarches faites pour engager les Ministres de la Porte à accorder des secours pécuniaires aux Polonaisréfugiés à Choczim. Bruit d'une prochaine paix entre le Roi et l'Empereur. Secours que demande journellement à Monsieur l’Ambassadeur, le Comte Sapicha. M. le Comte Eperiez. 299 piastres et demie payées à un juifque M. le Comte Eperiez avait amené de Bosnie à Constantinople. Dépenses à faire à l'occasion du Comte Eperiez et des Polonais réfugiés à Choczim. Nouvelles de Crimée. Nouvelles d'une paix prochaine entre les Turcs et les Persans. Dispositions des Turcs pour envoyer une armée du côté de Bender. Arrivée de M. Fawknerà Constantinople. 8. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 25 janvier 1736 Confirmation de la nouvelle de la signature des préliminaires pour la paix entre le Roi et l'Empereur. Demande faite par M. Belkierskyà Monsieur l'Ambassadeur pour l'entretien d'une armée de Hongroisqu'il dit avoir ordre de lever. Sur M. le Comte Eperiez. 9. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 24 février 1736Accuse la réception de la dépêche de M. le Garde des Sceaux du 20 décembre 1735. Effet qu'a produit sur l'esprit des Ministres de la Porte la nouvelle de la signature des préliminaires de la paix. Visite de cérémonie faite au nouveau Grand Vizirle 21 février. Discours tenu entre lui et Monsieur l’Ambassadeur au sujet de la signature des préliminaires entre le Roi et l'Empereur. 10. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 29 février 1736 Traité de commerce entre la Porte et la Suède. Sur les bâtiments du Roi qui croisaient dans l'archipel. Un soldat de l'équipage de M. Saurinse fait Turc à Scio. Sur Monsieur de Saurin. Sur le Sieur Hou. Sur la République d'Alger. Sur le projet d'acheter les cotons en commun. Sur le Sieur Otteret sur quelques manuscritsarméniens. Sur deux manuscrits arabes. Sur les manuscrits du Prince de Moldavie. Sur les Jeunes de langue. Sur le Père Charles. Sur les missionnaires. Sur les dépenses des Échelles. Sur les affaires des huilesdu Capitaine Anglés. Sur le Sieur Deflandre. Sur le Sieur Thomas. Sur M. d'Amirat. Sur les Religieux qui ont été envoyés dans les missions de Syrie. Sur les prises que font les Espagnols sur les Turcs. Sur la prise d'un bâtiment français faite par Anima Sola, sur lequel il y avait des effets appartenant à des Turcs. Sur les prises détenues dans les ports du Grand Seigneur. Nouvelles. Sur le commerce des huiles de Candie. Sur le loyer de la maison Consulaire de La Canée. 11. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 29 février 1736 Accuse la réception de la dépêche de M. le Garde des Sceaux du 17 janvier 1736. Sur M. le Comte Eperiez. Secours demandés par le Comte Sapicha. Sur M. Yavourkaqu'il faut faire revenir de Crimée. Nouvelle discussion entre les Ministres de la Porte et Milord Kinnoullau sujet des coups de canon tirés par le vaisseau de guerre anglais. Sur le Sieur Peyssonnel. Sur le Sieur Deflandre. Sur le Prince Rakoczy. Sur M. Stadnicky. Sur les missionnaires. Sur M. Orlik. Sur la déclaration qui avait été demandée à Monsieur l’Ambassadeur par les Ministres de la Porte. Sur l'affaire de Milord Kinnoull. 12. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 16 mars 1736 Sur un valet de chambre de Monsieur l’Ambassadeur de Hollandeà qui les Turcs ont fait couper la tête. 13. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 18 mars 1736 Sur ce qui s'est passé dans les visites que M. Talmanet Monsieur Visnacoffont faites à Monsieur l’Ambassadeur. Visite faite par le Capitan Pachaà Monsieur l’Ambassadeur et à Mme l'Ambassadrice de France. Sur l'affaire de Milord Kinnoullet sur la permission qu'auront à l'avenir les vaisseaux des Princes chrétiens de saluer les Ambassadeurs lorsque ces derniers iront aux audiences du Grand Seigneuret du Grand Vizir. Sur la permission qu'ont eue des Arméniens catholiquesde fréquenter nos églises. 14. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 20 mars 1736 Ouvertures faites par M. le Baron de Hopkenet M. Carlsonet le drogman de la Porte au sujet de la médiation de la France entre les Turcs et les Moscovites. Sur la médiation de la France pour un traité entre l'Empire ottoman et le Roi des Deux-Siciles. 15. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 22 mars 1736 On rétablit l'usage de laisser saluer les Ambassadeurs par les bâtiments de leur nation qui se trouvent dans le port de Constantinople, lorsque ces Ministres vont à la Porte. Un valet de Chambre de Monsieur l'Ambassadeur de Hollandeest condamné à mort pour avoir tué un Janissaire. Djanum Codja est venu au Palais de France rendre une visite à Monsieur l'Ambassadeur. Sur la liberté que les Arméniens catholiquesont de fréquenter nos églises. 16. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 25 mars 1736 Sur le commerce des draps. 17. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 2 avril 1736 Sur le Sieur Pandely, drogman de France à Scio. Sur le Sieur Dantan. Le Capitan Pachafait rendre un soldat de M. Saurinqui avait apostasié. Sur les bâtiments français pris par les corsairesImpériaux détenus dans les ports du Grand Seigneur. Sur le Sieur Pandely. 18. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 14 avril 1736 Sur les affaires de Chypre. Sur les missions de Damas. Sur le nommé Ebn Thoma, procureur du Patriarche Silvestre. Sur les missionnaires. Sur la restitution que l'on sollicite d'une prise vénitienne faite par les corsairesespagnols. Sur les PP de Terre Sainte. Sur la République d'Alger. Contestation entre le Sieur Guezet le Sieur Beliliopour la perception de certains droits de consulat. Traduction du Sieur Deval, Jeune de langue. Remises au Sieur Tric. 19. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 14 avril 1736 20. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 14 avril 1736Sur un esclave moscovite à qui les Turcs voulaient faire couper la tête. Réconciliation entre Monsieur l’Ambassadeur de France et Monsieur l’Ambassadeur de Hollande. Sur M. le Comte Eperiez. 21. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 14 avril 1736Lettre de recommandation donnée à M. le Comte Eperiez. 22. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 18 avril 1736 Sur la prise d'un sambequin portant pavillon Impérial faite par Monsieur de Giranton.23. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 20 avril 1736 Sur la différence du droit de consulat qui est perçu sur nous pour les marchandises qui sont chargées sur les bâtiments hollandais et anglais qui vont à Salonique. 24. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 21 avril 1736 Nouvelles du siège d'Azovformé par les Moscovites. PS : sur le retour de M. Stadnickyà Constantinople. 25. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 3 mai 1736 Confirmation de la nouvelle du siège d'Azovpar les Moscovites. Demande des Ministres de la Porte envers les Ambassadeurs d’Angleterre et de Hollandeet le résident d'Allemagneà cette occasion. Préparatifs de guerre des Turcs contre les Moscovites. Mécontentement du peuple à Constantinople. 26. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 3 mai 1736 Nouvelles. 27. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 20 mai 1736 Mort du Sieur de Mars. 28. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 20 mai 1736 Audience du Grand Vizir. Sur le siège d'Azov. Lettres écrites par le Grand Vizir à Monsieur le Cardinal de Fleury au sujet de l'entrée des Moscovitessur les terres du Grand Seigneur. Nouvelles demandées par le Grand Vizir des affaires d'Europe. Usage de tirer du canon rétabli. Lettres écrites par le Grand Vizir au cours de Vienne, d'Angleterre, de Veniseet de Hollande. Opinions de quelques personnes sur l'entrée des Moscovites dans les États du Grand Seigneur. Ambassadeur de Tamas Kouly Khan qui est à Erzerum. Sur Monsieur de Visnacoff, résident de Russie. Préparatifs des Turcs pour soutenir la guerre. 29. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 21 mai 1736 Sur le commerce du café. Sur le Sieur Grangeret sur le Sieur Choquet. 30. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 23 mai 1736 Nouvelles. 31. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 23 mai 1736 Arrivée de M. Stadnicky. Démarches faites par M. Talmanet Monsieur l’Ambassadeur de Veniseauprès des autres Ministres pour les engager à recevoir les visites de M. Stadnicky. Sur la peine que se ferait M. le Marquis de Villeneuve d'être obligé de vivre dans une certaine liaison avec M. Stadnicky. 32. Lettre adressée au cardinal de Fleury Constantinople, le 23 mai 1736 33. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 26 mai 1736 Sur la prise d'une barque vénitienne sur laquelle il y avait des Turcs avec des effets à eux appartenant, faite par des corsairesespagnols. Sur les PP Capucinsde Smyrne. Sur les droits de l'Échelle de Constantinople. Sur le Bedeatdu café. Sur les Jeunes de langue. Sur les manuscritsarméniens. Sur le Sieur Fonton. Nouvelles. Sur le commerce de sequins vénitiens. Affaires de Seyde, et sur les missionnairesde Damas. Sur la prise du Capitaine Anglés par le corsaireManetta. Sur les câbles et les cordages dont on a fait présent au Capitan Pacha. Sur le Consul de Rhodes. Nouvelles. 34. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 29 mai 1736 Nouvelles du siège d'Azov. Nouvelles de l'arrivée à Choczimd'un Envoyé de la Cour de Russie. Préparatifs de guerre de la part des Turcs. Drogman de France à envoyer à la suite de l'armée turque. 35. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 6 juin 1736 Sur la mort du Sieur Bayle, Consul de Salonique, et sur le Sieur Thomas. 36. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 20 juin 1736 La Chambre du Commerce a envoyé des fonds aux députés de la Nation pour acquitter les engagements qu'elle avait contractés. Sur le nouveau droit d'avarieétabli par arrêt du Conseil. Visite rendue au Grand Vizirau camp de Davoud Pacha. 37. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 8 juin 1736 Arrivée de l'Envoyé de Russieà Constantinople. Sur l'Ambassadeur de Persequi doit venir à Constantinople. Envoi d'un Ambassadeur du Grand Seigneuren Perse. Achmet Keupruly Pacha nommé Kaïmakam. Nou Effendi, Reis-Effendi. Hiegen Aga, Kiaya du Kaïmakam. Départ des Janissaires. Proposition de Milord Kinnoullà la Porte pour sa médiation entre les Turcs et les Moscovites. Sur le Comte de Bonnevalet sur M. Talman. Sur M. Stadnicky. 38. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 18 juin 1736 Visite rendue par Son Excellence au Grand Vizirà son camp de Daoud-Pacha, et la conversation qu'elle a eue avec ce Premier Ministre. Sur M. Orlik. Sur le Pacha de Choczim. Visite des autres Ministres au Grand Vizir. Nouvelle du départ de l'armée turque. Conversation du Sieur de Lariaavec le Reis-Effendiau sujet de la médiation entre les Turcs et les Moscovites. Lettres écrites par le Grand Vizir au Roi d'Angleterre et aux États Généraux. Conversation de Son Excellence avec le drogman de la Porte au sujet de la médiation de la France entre les Turcs et les Moscovites. Sur M. Talman. Sur le Sieur Dedieuque j'ai envoyé à l'armée. PS : Audience du Kaïmakam. Nouvelles. 39. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 21 juin 1736 Sur les prises que les corsaires font sur les côtes de Syrie. 40. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 28 juin 1736 Sur le Sieur Ibrahim Massad. 41. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 8 juillet 1736 42. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 26 juillet 1736 Sur le nouveau droit d'avaried'entrée. Sur la prohibition d'emprunter au nom de la Nation. Sur les drapiers de Constantinople. Sur la fabrication des draps. 43. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 27 juillet 1736 Sur le Sieur Aignin. Sur les dépenses que les Consuls de l'archipel font à l'occasion des vaisseaux du Roi. Sur le Sieur Reynoard. Sur Emexis Bey. Sur plusieurs esclaves délivrés en vertu d'un Commandement de la Porte. Arrivée de la tartane sur laquelle étaient embarqués les câbles et les cordages destinés au Capitan Pacha. 44. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 27 juillet 1736 Sur les Polonaisattachés au Roi de Pologne. Sur l'idée qu'ils avaient d'exciter de nouveaux troubles en Pologne, à l'occasion de la guerre des Turcs avec les Moscovites. Nouvelles de Crimée. La Porte pense toujours à la paix, et témoigne une grande confiance à M. Talman, qui doit avoir le caractère d'Ambassadeur plénipotentiaire de l'Empereur. Lettres écrites au Roi d'Angleterre et aux États Généraux par le Grand Vizirpour leur demander leur médiation. Faiblesse de la Porte. Sur ce que le Comte de Bonnevala écrit au Grand Vizir qu'il conviendrait mieux aux intérêts de cet Empire d'engager la France d'entrer dans la médiation entre les Turcs et les Moscovites, que de se livrer à celle de l'Empereur. Sur Monsieur de Bonneval. Sur le Prince Rakoczy. PS : Lettres de créance que M. Talman a reçues d'Ambassadeur plénipotentiaire de l'Empereur. Lettres écrites par Son Excellence au Roi de Pologne. Autres écrites à M. l’Abbé Crakzinski. 45. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 15 août 1736 Mort du Sieur Marin, Vice-Consul d'Alexandrette, et celle du Sieur André, Consul de Satalie. État du commerce des six premiers mois de l'année 1736. Sur la famille du Sieur de Mars. 46. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 17 août 1736 Nouvelles de Criméeet de Turquie. Bruits répandus dans le public au sujet de la conduite qu’ont tenue les Ministres de la Porte avant et depuis la guerre contre les Moscovites. Conditions dont on prétend que les Turcs et les Moscovites sont convenus entre eux pour la conclusion de la paix. Nouvelles. Sur le nouveau caractère d'Ambassadeur de l'Empereur dont M. Talmana été revêtu. Embarras dans lequel Son Excellence se trouvera si cet Ambassadeur reste à Constantinople, au sujet de la préséance que les Ambassadeurs de Sa Majesté ont dans cet Empire sur ceux des autres Princes chrétiens. M. StadnickyInternonce de l'Électeur de Saxe. 47. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 18 août 1736 Sur les huilesdu Capitaine Anglés. 48. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 20 août 1736 Nouvelles de Criméeet de Turquie. Réflexions sur les nouvelles de Crimée et de Turquie. 49. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 21 août 1736 Envoi de trois pièces de camelot d’Angora. 50. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 21 août 1736 Sur la prise du Capitaine Tiepolo par des corsairesportant pavillon espagnol. 51. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 27 août 1736 État des dépenses de la Chambre du Commerce et de l'Échelle de Constantinople. Nouvelles. 52. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 27 août 1736 Sur le Sieur de Valnay. 53. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 27 août 1736 Accuse la réception de la dépêche de M. le Garde des Sceaux du 14 juin dernier. Nouvelles. Retour du Reis-Effendià Constantinople. 54. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 11 septembre 1736 Sur le Prince Rakoczy. Sur M. Orlik. Sur le valet de chambre de Monsieur l’Ambassadeur de Hollandeà qui les Turcs firent couper la tête. Sur la satisfaction que M. Talmana faite à Son Excellence. Notification que M. Talman a fait faire de son nouveau caractère d'Ambassadeur de l'Empereur. Insinuations faites aux Ministres de la Porte que le Roi songeait à entrer dans une ligue avec l'Empereur et la Russiecontre cet Empire. Sur la visite que Djanum Codgeafit à Leurs Excellences. Envoi de la traduction d'une lettre que le Capitan Pachaa écrite à Monsieur l’Ambassadeur. Rétablissement de l'usage de tirer du canon. Sur les Arméniens catholiqueset sur nos missionnaires. Faiblesse des Turcs. Motif du Grand Seigneurpour déposer le Khan des Tartares, Kalga Sultan a été mis à sa place. Faiblesse de la Porte qui lui a fait rechercher la médiation de l'Empereur, du Roi d'Angleterre et des États Généraux. Démarches faites par le Comte de Bonnevalauprès de Son Excellence et des Ministres de Suède, pour engager la France et la Suède à se charger de la médiation entre les Turcs et les Moscovitesau cas que la Porte la leur fît demander, et qu'elle se déterminât à en exclure l'Empereur, l'Angleterre et la Hollande. Négociations pour un traité entre la Porte et le Roi des Deux-Siciles. Sur un esclave moscovite réclamé par le résident de Russie. Sur les irrégularités de Monsieur l’Ambassadeur de Hollande envers tous les Ministres qui résident en cette Cour. Prochaine publication de la paix. Envoi d'une relation sur l'origine de Tamas Kouly Khan. 55. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 20 septembre 1736 Avantages remportés par les Tartaresdu Budjak en Ukraine. Licenciement de l'armée turque par le Grand Vizir. Refroidissement de la Porte pour la médiation de l'Empereur. Sur le Capitan Pacha. Négociations pour la paix de Perse. 56. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 20 septembre 1736 Affaires de Chypre. Sur les missions. Sur les Républiques de Barbarie. Sur Seyde. Sur le commerce de Candie. Sur le Sieur Otteret sur les manuscrits. Sur le Sieur Barouth. Sur M. d'Amirat. Sur les prises faites par les corsairesImpériaux détenus dans les ports du Grand Seigneur. Sur le Sieur Dez. Sur le nommé Pandely, drogman à Sçio et sur le Sieur Dantan. Sur les Arméniens catholiquesde Constantinople. Sur la prise du Capitaine Tiepolo faite par des corsaires espagnols. Rétablissement de l'usage de tirer du canon lorsque les Ministres vont prendre leurs audiences à la Porte. Sur Djanum Codja. Déposition du Khan de Crimée. Sur la vente des drapspar répartition. Sur Mehmed Bacha surnommé Parisien. Sur la perception du droit de consulat à Salonique. Origine de Thamar Kouly Khan. 57. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 28 septembre 1736 Sur la succession de M. de Sibrik, grand maître de la maison du feu Prince Rakoczy. 58. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 30 septembre 1736 Dépêches de la Cour perdues sur le chemin de Smyrneà Constantinople. Nouvelles. 59. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 30 septembre 1736 Lettres de Son Excellence apportées par le Capitaine Viany à Smyrne, et enlevées au Janissaire qui les portait de cette ville à Constantinople. Sur le Capitan Pacha. Conclusion de la paix entre les Turcs et les Persans. Refroidissement des Turcs pour la médiation de l'Empereur. M. Talmann'a point encore eu de taïn, ni pu être admis aux audiences du Kaïmakam et du Grand Seigneur. Articles préliminaires pour la paix entre les Turcs et les Moscovites, et le préjudice qu'ils porteraient, s'ils avaient lieu, à notre commerce. Nouvelles de l'armée du Grand Vizir. Sur M. Orlik. M. Yavourka, le Consul en Crimée, conduit à l’armée moscovite. 60. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 5 octobre 1736 Envoi de duplicata et de triplicata par une expédition extraordinaire que fait M. le Bayle de Venise. Conclusion de la paix entre les Turcs et les Persans. Compliment que Son Excellence en a fait faire au Reis-Effendi. Articles du traité de paix entre les Turcs et les Persans. Sur le Capitan Pacha. Arrivée de cet Amiral, et sa déposition. 61. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 5 octobre 1736 Sur la paix de Perse. Arrivée et déposition du Capitan Pacha. 62. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 30 octobre 1736 Sur les arrangements faits en 1734 concernant les draps. La Nation se charge de la garantie solidaire des ventes des draps. Sur la paix de Perse. Sur le Sieur Otter. Djanum Codja est déposé et exilé à Cutaya. Sur le nouveau Capitan Pacha. Point de nouvelles sur les paquets perdus sur la route de Smyrneà Constantinople. Nouvelles. 63. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 30 octobre 1736 Prochain départ de l'Ambassadeur de Perse. Moustapha Pacha nommé Ambassadeur du Grand Seigneurauprès du Sophy. Conversation du Sieur de Lariaavec le Reis-Effendi, tant sur la paix de Perse que sur la guerre des Turcs avec les Moscovites. Sur les armements de l'Empereur, des Espagnols et des Vénitiens. Sur le Roi de Pologne. Sur le Comte Stadnickyqui n'a eu encore aucune audience du Kaïmakam en qualité d'Envoyé de l'Électeur de Saxe. Sur l'embarras où se trouve la Porte de continuer la guerre ou de faire la paix. Audiences de M. Talmandu Grand Seigneur et du Kaïmakam. Sur les Ambassadeurs d'Angleterre et de Hollande. Mauvais état des forces des Turcs. Armements maritimes des Turcs. Motifs de la disgrâce de Djanum Codgea. Laz-Ali nommé Capitan Pacha. Visite de Son Excellence à cet Amiral. Sur Messieurs les Ministres de Suède. Sur M. Yavourka, Consul de France en Crimée, et les missionnairesJésuitesen ce pays-là. Sur les dépêches enlevées à un Janissaire sur la route de Smyrneà Constantinople. 64. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 31 octobre 1736 Sur l'Effendi des jeunes de langue. Sur le Sieur de Cremery. 65. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 20 novembre 1736 Sur le Sieur Otter. 66. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 21 novembre 1736 Le Vizir fait faire des recherches pour recouvrer les paquets de la Cour enlevés sur la route de Smyrneà Constantinople. Sur le Sieur Roque. Sur les drogmans du Caire. Sur les nouveaux droits d'avarie établis par l'arrêt du 25 février 1736. Sur les arrangements pour la vente des drapspris le 31 octobre. Nouvelles. 67. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 22 novembre 1736 Ordres donnés par le Grand Vizirpour le recouvrement des paquets de la Cour enlevés sur la route de Smyrneà Constantinople. Conversation du Reis-Effendiavec le Sieur Lariasur la situation présente des affaires de l'Empire ottoman. Dessein de la Porte d'envoyer un Ambassadeur à Paris et un autre à Vienne. Insinuations de Monsieur de Villeneuve pour détourner la Porte du dessein où elle paraissait être d'envoyer des Ambassadeurs en France et à Vienne. Sur M. Talman. Sur Messieurs les Ambassadeurs d'Angleterre et de Hollande. Conduite de l'Empereur envers les Turcs. Nouveaux troubles en Perse. Conduite qu'a tenue Monsieur l’Ambassadeur de France envers M. Talman. Sur le départ de M. Otteravec l'Ambassadeur de Perse. Visite rendue à Son Excellence par le Kiaya et le Secrétaire de l'Ambassadeur de Perse. Sur une carte du cours du Tanaïs. 68. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 23 novembre 1736 Sur les Sieurs Belin, Peyssonnelet Thomas. Sur le Sieur Thomas. 69. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 15 décembre 1736 Sur le paiement des sommes au Capitaine Jean-Jacques Guérin de Cassis. Sur les réparations qui concernent la maison Consulaire de l'Échelle d'Alep. Sur le Sieur Belilio, au sujet du droit de consulat que les députés d'Alep avaient exigé de lui. Sur les mesures à prendre pour régler le commerce de La Canée. Sur le paiement de la pension de 12 Enfants de Langue en conformité des ordres de M. le Comte de Maurepas. Au sujet du besoin que l'Échelle de Seydeavait d'un drogman, à la place du Sieur Choquetqui était allé en Perse. Sur le titre de Consul accordé au Sieur Albyà Santorin. Sur les ordres donnés aux Consuls, par M. le Comte de Maurepas, de renvoyer en France les négociants dont les lettres de change reviendraient à protêt. Sur le Sieur Legrand. Sur les plaintes qui avaient été portées contre le Sieur d'André au sujet du droit de 2 % sur les nolisements. 70. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 18 décembre 1736 Sur les arrangements des Échelles de Smyrne, de Saloniqueet de Seyde. Sur les observations de M. Icardconcernant l'Échelle de Smyrne. Sur ce qui concerne les ventes de drapsen troc. Sur ce qui a été écrit au Sieur de Peleranet sur ce qui a été recommandé au Sieur Thomaspour le soutien du prix de la draperie. Sur l'établissement des ventes de draps par répartition dans les Échelles de Smyrne et de Salonique. Sur la diminution de la vente des draps par rapport à la guerre des Turcs contre les Moscovitesqui peut être occasionnée. Sur l'expédient qui avait été proposé à la Nation de Smyrne de diminuer le prix des indigos par rapport aux étrangers. Sur l'envoi des indigos par des voies indirectes, et sous des noms empruntés. Sur des états qui doivent être envoyés par le Sieur de Peleran, concernant plusieurs choses. Sur la réduction du nombre des drogmans de l'Échelle de Smyrne. Sur la suppression des emplois de secrétaire de la Nation de Smyrne et de son agent à la douane. Sur les instructions du Sieur Thomas, Consul de Salonique. Sur l'église des pères Jésuites. Sur le règlement qui concerne l'Échelle de Seyde. Sur les achats des cotons en commun. Sur l'expédition des navires destinés pour Seyde. 71. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 24 décembre 1736 Sur le Patron Antoine Roussin du Martigues. Sur les câbles et cordages destinés pour Djanum Codja. Sur les plaintes qui avaient été portées à la Porte par des marchands turcs d'Alexandrie, au sujet d'un de leurs bâtiments destinés pour la foire de Senigaille qu'ils prétendent avoir été pris par un corsaireportant pavillon français et sur les conséquences des suites de cette affaire. Sur des lettres de M. Le Bailly de Bocage, concernant la restitution des esclaves turcs pris sur une barque vénitienne du côté de Naplesde Romanie. Sur une lettre du Sieur Beaumeau sujet d'un nouveau soulèvement arrivé à Rosette occasionné par un corsaire qui avait pris quelques germes. Sur le Sieur Legrand. Sur les arrangements à prendre à l'occasion de la mort du Sieur Latine et de la maladie du Sieur Delaria. Sur l'arrivée du Prince Ragotzy à Constantinople. Sur Messieurs les Ministres de Suède. Sur le départ d'ici de M. Talmanpour le camp. Sur le départ prochain des Ambassadeurs d'Angleterre et de Hollande, et sur le succès des bons offices de ces médiateurs dont on parle ici différemment. Sur Monsieur de Visnakof. Sur le retour du Capitan Pachadu camp, et sur la construction de quantité de bâtiments. Sur le Reis Effendi et sur ce qu'il s’est démis de sa charge volontairement. 72. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 24 décembre 1736 Sur les moyens à employer pour détourner les Turcs de la continuation de la guerre. Sur le Khan des Tartaresqui a été déposé. Sur la médiation de la France pour la paix entre les Turcs et les Moscovites. Départ du Sieur Olibou, drogman, pour le camp. Sur Monsieur de Bonneval, et les moyens qu'il suggère aux Ministres de la Porte pour les porter à la continuation de la guerre. Départ de M. Talmanpour le camp du Grand Vizir. Sur les Ambassadeurs d'Angleterre et de Hollande. Sur Monsieur de Visnacoff, résident de Russie. Armement des Turcs par mer. Démission du Reis-Effendide sa charge. Mustapha Effendi nommé Reis-Effendi. Dispositions de la Porte pour la paix. Sur M. le Prince Rakoczy. Il ne s'est présenté aucune occasion pendant le séjour de M. Talman à Constantinople en qualité d'Ambassadeur qui ait pu donner lieu d'élever la question de la préséance entre l'Ambassadeur du Roi et celui de l'Empereur. Sur le traité entre la Porte et le Roi des Deux-Siciles. Sur les voleurs qui avaient arrêté le Janissaire de Smyrne. Sur Messieurs les Ministres de Suède. Envoi de la carte du cours du Tanaïs. 73. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 7 janvier 1737 74. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 7 janvier 1737 Sur un mémoire du Sieur Ruffin, drogman de Salonique, au sujet de la modicité de ses émoluments et de ses appointements. Sur quelques avantages remportés par les Tartaressur les Moscovites. Sur la mort de Laz Aly Kapoudan Pacha. 75. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, sans date. Sur la mort du Sieur Dez, Consul à La Canéeet sur les prétentions du premier député qui en fait les fonctions. Sur le départ de M. Talmand'Andrinople. 76. Lettre adressée au cardinal de Fleury Constantinople, le 7 janvier 1737 77. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 8 janvier 1737 78. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 29 janvier 1737 Sur la nouvelle répartition et sur le tort et préjudice que cause le parti que quelques drapiers ont pris de faire venir des drapsde Smyrneà Constantinople. Sur le prochain départ des Ambassadeurs d'Angleterre et de Hollande. Sur la nomination d'un nouveau Kapoudan Pacha. 79. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 29 janvier 1737 80. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 10 février 1737 81. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 15 février 1737 82. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 15 février 1737 Sur la punition des bandits qui avaient arrêté le Janissaire porteur des lettres qui avaient été perdues, et qui n'ont pu être recouvrées. Sur ce qui concerne la famille du feu Sieur de Mars. Sur l'emploi de Précepteur des Jeunes de Langue accordé aux Capucins. Sur les envois des cafés, ce qui est un objet considérable pour notre commerce. Sur la permission accordée au Sieur Sielvede repasser en France. Sur le Sieur Legrand. Sur le Sieur Bruë. Sur le second fils du Sieur Fonton. Sur la nécessité qu'il y a de mettre en règle les Échelles de Smyrneet de Saloniquepour la fixation des draps, en y établissant l'arrangement des ventes par répartition. Au sujet du Sieur Amauri, pilote de la barque du Roi la Sibylle qui avait été employée au recouvrement des huilesconjointement avec le Sieur Brémond. Sur un nommé Hiary, drogman à Naplesde Napoly. Sur les mesures qu'on doit prendre en faveur des étrangers pour les exempter de l'imposition du nouveau droit d'avarieet sur plusieurs réflexions à ce sujet. Sur la place de chancelier du Cairedonnée au Sieur Valieres neveu de M. Icard. Sur la mort du Sieur Dez, Consul de La Canée, et sur sa veuve qui se trouve chargée d'une nombreuse famille. Sur les Sieurs Vian et Majastre, au sujet des lettres de change qu'ils avaient été obligés d'acquitter. Sur un manuscrit. Sur la copie des provisions de Consul de France à Bassoraadressée au Sieur Oliboupour qu'il tâche d'obtenir un Barat. Sur les cordages qui étaient destinés pour Djanum Codja. Sur la charge de Kapoudan Pacha donnée à Soliman Pacha, Bey d'une galère et sur la visite qui lui a été faite. Sur des lettres du père Séguran de Damas. Sur la situation, et l'état où se trouve la Religion Catholique en Syrieainsi qu'à Constantinople. Sur le Sieur Otter. Sur les manuscrits. Sur les traductions des Jeunes de Langue. Sur la révolution arrivée au Caire. Sur la restitution des prises faites sur nous par les corsairesImpériaux pendant la dernière guerre. Sur le Sieur Pandely, drogman à Scio. Sur la contestation du Sieur Martin, Consul de Seyde, avec le Père Charlesde Fougères. Sur l'arrivée de M. Talmanau camp du Grand Vizir. Sur Mme Talman et sur le prochain départ de Monsieur l'Ambassadeur d'Angleterre. Sur ce qu'on continue de construire plusieurs galiotes. 83. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 16 février 1737 Sur les comptes de l'Échelle de Constantinople et de la Chambre du Commerce et sur l'état du commerce de l'année passée. 84. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 18 février 1737 Sur l'intention que la Porte a de faire un traité de commerce avec le Roi des Deux-Siciles. 85. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 18 février 1737 86. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 20 février 1737 Sur la nécessité de faire repasser en France le Sieur Jean Laurens, négociant de cette Échelle. 87. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 10 mars 1737 88. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 14 mars 1737 89. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 15 mars 1737 90. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 16 mars 1737 91. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 16 mars 1737 Sur l'établissement à Smyrnede la vente des drapspar répartition, et sur l'augmentation du prix de cette marchandise. Sur ce que le Sieur de Peleranme marque avoir été agité à Smyrne au sujet de la vente des draps en troc. Sur les représentations du Sieur de Peleran et de quelques négociants pour vendre les indigos par répartition. Sur une réponse du Sieur Fondieresà une lettre écrite à M. le Contrôleur Général. Sur deux traductions du Sieur de Launayenvoyées à la Chambre du Commerce ainsi qu'une copie du Chaidy faite par le Sieur Duval, ouvrage qui a coûté beaucoup de peine et de soins à ce Jeune de Langue. Sur plusieurs nouvelles assez intéressantes qui concernent les Turcs, les Moscoviteset les Plénipotentiaires. Sur quelques avantages remportés sur les Moscovites par les Tartares. Sur les deux audiences du Kaïmakam et du Grand Seigneuraux Ministres de Suèdeau sujet du traité de commerce qu'ils ont conclu avec la Porte. 92. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 26 mars 1737 Sur une lettre du Sieur de Peleranqui regarde les Sieurs Giuseppe Giesa et Andrea Serilany, marchands génois. 93. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 2 avril 1737 Nouvelles de Babadag. Divan tenu à Constantinople pour donner aux plénipotentiaires le pouvoir de faire la paix aux meilleures conditions. Lettres du Grand Viziret du Kiaya sur le traité à faire entre la Porte et le Roi des Deux-Siciles. Réflexions sur ce traité; et il serait à propos que ce fût plutôt une simple suspension d'hostilités qu'un traité de commerce. Nouvelles. 94. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 2 avril 1737 Sur l'intention où sont les Ministres de la Porte de faire avec le Roi des Deux-Sicilesun traité et sur le désir qu'ils ont que ce soit par la médiation de la France. Sur la disposition où sont les Ministres de cet Empire de conclure la paix avec les Moscovites. Sur un incendie arrivé ici. PS sur le naufrage du Capitaine Cyprien David, sur le bâtiment duquel était embarqué le Sieur Joseph Bruë, drogman, et un Capucinqui ont eu tous deux le malheur de périr. 95. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 26 avril 1737 Sur la vente des drapsde la nouvelle fabrication par répartition et sur plusieurs autres choses qui concernent la draperie. Sur les mesures qu'on devait prendre pour faire exempter du nouveau droit d'avaried'entrée les marchandises chargées par les étrangers sur nos bâtiments. Sur la restitution des Turcs et de leurs effets pris sur le vaisseau ragusain allant à la foire de Senigaille. Sur les mouvements de M. de Puissieux au sujet à peu près d'une pareille affaire. Sur une prise faite à Damiette. Sur le Sieur Otteret sur le journal de sa route d'ici à Alep. Sur le Sieur Avenel qui était à Alep et qu'on envoie à La Canéeà la place du Sieur Joseph Bruënoyé, et sur le Sieur Devalqu'on envoie à la place du Sieur d'Avenel. Sur le congé que le Sieur Sielvea demandé pour repasser en France, et sur quelques changements que cela a occasionnés dans les Échelles d'Égypte. Sur le départ du Sieur Thomas, Consul de Saloniqueet sur quelques autres choses qui le concernent. Sur plusieurs nouvelles. 96. Lettre adressée à M. Amelot de Chaillou, ministre d’État aux Affaires étrangères Constantinople, le 4 mai 1737 Sur le choix que Sa Majesté a fait de M. Amelot de Chaillou, pour le Ministère des Affaires étrangères à la place de M. Chauvelin. Sur M. Otterenvoyé en Perse. 97. Lettre adressée à M. Amelot de Chaillou, ministre d’État aux Affaires étrangères Constantinople, le 5 mai 1737 S.E. donne les éclaircissements qui lui avaient été demandés au sujet d'un mémoire que le Khan des Tartaresdéposé avait donné au Sieur de Peleranen passant à Smyrnepour aller à Scio, lieu de son exil. 98. Lettre adressée à M. Amelot de Chaillou, ministre d’État aux Affaires étrangères Constantinople, le 6 mai 1737 Réflexion sur les dernières instructions contenues dans les lettres du 15 et 29 janvier. La paix des Turcs avec les Moscovitesest nécessaire, à cause de la faiblesse des premiers; c'est l'esprit des premières instructions. La paix des Turcs avec les Moscovites est nécessaire, parce que l'Empereur serait obligé de prendre part à la guerre si elle continuait

 

  • Açıklama
    • TABLE DES MATIERES PrefaceNotice Liste des Destinataires des Lettres du Marquis de Villeneuve 1. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 4 janvier 1736 Incursion des Cosaques russes aux environs d'Orkapi. Expédition du Khan des Tartares dans le Daghestan. Négociations de Guentch Ali Pacha auprès de Tamas Kouly Khan pour la paix. Déposition du Grand Vizir Ismaël Pacha. Le Seliktar Seïd Mehemet Pacha fait Kaïmakam. 2. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 9 janvier 1736 Sur les missions de Damas. Sur le caféde nos plantations. Sur les Jeunes de langue. Sur quelques manuscritsarméniens et sur le Sieur Otter. Sur les ordres donnés aux Consuls de renvoyer la franchise des Capitaines dont les congés sont expirés. 3. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 12 janvier 1736 4. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 13 janvier 1736Compliment de bonne année. 5. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 15 janvier 1736 Le Sieur Fontondemande une place de jeune de langue pour un de ses enfants. 6. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 19 janvier 1736 Sur le commerce de Constantinople. Sur le commerce des huilesde Candie. Sur les draps. Sur le Sieur Dedieu. Nouvelles. Sur le Sieur Legrand, drogman. 7. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 21 janvier 1736 Seïd Mehemet Pachanommé Grand Vizir. Démarches faites pour engager les Ministres de la Porte à accorder des secours pécuniaires aux Polonaisréfugiés à Choczim. Bruit d'une prochaine paix entre le Roi et l'Empereur. Secours que demande journellement à Monsieur l’Ambassadeur, le Comte Sapicha. M. le Comte Eperiez. 299 piastres et demie payées à un juifque M. le Comte Eperiez avait amené de Bosnie à Constantinople. Dépenses à faire à l'occasion du Comte Eperiez et des Polonais réfugiés à Choczim. Nouvelles de Crimée. Nouvelles d'une paix prochaine entre les Turcs et les Persans. Dispositions des Turcs pour envoyer une armée du côté de Bender. Arrivée de M. Fawknerà Constantinople. 8. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 25 janvier 1736 Confirmation de la nouvelle de la signature des préliminaires pour la paix entre le Roi et l'Empereur. Demande faite par M. Belkierskyà Monsieur l'Ambassadeur pour l'entretien d'une armée de Hongroisqu'il dit avoir ordre de lever. Sur M. le Comte Eperiez. 9. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 24 février 1736Accuse la réception de la dépêche de M. le Garde des Sceaux du 20 décembre 1735. Effet qu'a produit sur l'esprit des Ministres de la Porte la nouvelle de la signature des préliminaires de la paix. Visite de cérémonie faite au nouveau Grand Vizirle 21 février. Discours tenu entre lui et Monsieur l’Ambassadeur au sujet de la signature des préliminaires entre le Roi et l'Empereur. 10. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 29 février 1736 Traité de commerce entre la Porte et la Suède. Sur les bâtiments du Roi qui croisaient dans l'archipel. Un soldat de l'équipage de M. Saurinse fait Turc à Scio. Sur Monsieur de Saurin. Sur le Sieur Hou. Sur la République d'Alger. Sur le projet d'acheter les cotons en commun. Sur le Sieur Otteret sur quelques manuscritsarméniens. Sur deux manuscrits arabes. Sur les manuscrits du Prince de Moldavie. Sur les Jeunes de langue. Sur le Père Charles. Sur les missionnaires. Sur les dépenses des Échelles. Sur les affaires des huilesdu Capitaine Anglés. Sur le Sieur Deflandre. Sur le Sieur Thomas. Sur M. d'Amirat. Sur les Religieux qui ont été envoyés dans les missions de Syrie. Sur les prises que font les Espagnols sur les Turcs. Sur la prise d'un bâtiment français faite par Anima Sola, sur lequel il y avait des effets appartenant à des Turcs. Sur les prises détenues dans les ports du Grand Seigneur. Nouvelles. Sur le commerce des huiles de Candie. Sur le loyer de la maison Consulaire de La Canée. 11. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 29 février 1736 Accuse la réception de la dépêche de M. le Garde des Sceaux du 17 janvier 1736. Sur M. le Comte Eperiez. Secours demandés par le Comte Sapicha. Sur M. Yavourkaqu'il faut faire revenir de Crimée. Nouvelle discussion entre les Ministres de la Porte et Milord Kinnoullau sujet des coups de canon tirés par le vaisseau de guerre anglais. Sur le Sieur Peyssonnel. Sur le Sieur Deflandre. Sur le Prince Rakoczy. Sur M. Stadnicky. Sur les missionnaires. Sur M. Orlik. Sur la déclaration qui avait été demandée à Monsieur l’Ambassadeur par les Ministres de la Porte. Sur l'affaire de Milord Kinnoull. 12. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 16 mars 1736 Sur un valet de chambre de Monsieur l’Ambassadeur de Hollandeà qui les Turcs ont fait couper la tête. 13. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 18 mars 1736 Sur ce qui s'est passé dans les visites que M. Talmanet Monsieur Visnacoffont faites à Monsieur l’Ambassadeur. Visite faite par le Capitan Pachaà Monsieur l’Ambassadeur et à Mme l'Ambassadrice de France. Sur l'affaire de Milord Kinnoullet sur la permission qu'auront à l'avenir les vaisseaux des Princes chrétiens de saluer les Ambassadeurs lorsque ces derniers iront aux audiences du Grand Seigneuret du Grand Vizir. Sur la permission qu'ont eue des Arméniens catholiquesde fréquenter nos églises. 14. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 20 mars 1736 Ouvertures faites par M. le Baron de Hopkenet M. Carlsonet le drogman de la Porte au sujet de la médiation de la France entre les Turcs et les Moscovites. Sur la médiation de la France pour un traité entre l'Empire ottoman et le Roi des Deux-Siciles. 15. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 22 mars 1736 On rétablit l'usage de laisser saluer les Ambassadeurs par les bâtiments de leur nation qui se trouvent dans le port de Constantinople, lorsque ces Ministres vont à la Porte. Un valet de Chambre de Monsieur l'Ambassadeur de Hollandeest condamné à mort pour avoir tué un Janissaire. Djanum Codja est venu au Palais de France rendre une visite à Monsieur l'Ambassadeur. Sur la liberté que les Arméniens catholiquesont de fréquenter nos églises. 16. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 25 mars 1736 Sur le commerce des draps. 17. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 2 avril 1736 Sur le Sieur Pandely, drogman de France à Scio. Sur le Sieur Dantan. Le Capitan Pachafait rendre un soldat de M. Saurinqui avait apostasié. Sur les bâtiments français pris par les corsairesImpériaux détenus dans les ports du Grand Seigneur. Sur le Sieur Pandely. 18. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 14 avril 1736 Sur les affaires de Chypre. Sur les missions de Damas. Sur le nommé Ebn Thoma, procureur du Patriarche Silvestre. Sur les missionnaires. Sur la restitution que l'on sollicite d'une prise vénitienne faite par les corsairesespagnols. Sur les PP de Terre Sainte. Sur la République d'Alger. Contestation entre le Sieur Guezet le Sieur Beliliopour la perception de certains droits de consulat. Traduction du Sieur Deval, Jeune de langue. Remises au Sieur Tric. 19. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 14 avril 1736 20. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 14 avril 1736Sur un esclave moscovite à qui les Turcs voulaient faire couper la tête. Réconciliation entre Monsieur l’Ambassadeur de France et Monsieur l’Ambassadeur de Hollande. Sur M. le Comte Eperiez. 21. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 14 avril 1736Lettre de recommandation donnée à M. le Comte Eperiez. 22. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 18 avril 1736 Sur la prise d'un sambequin portant pavillon Impérial faite par Monsieur de Giranton.23. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 20 avril 1736 Sur la différence du droit de consulat qui est perçu sur nous pour les marchandises qui sont chargées sur les bâtiments hollandais et anglais qui vont à Salonique. 24. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 21 avril 1736 Nouvelles du siège d'Azovformé par les Moscovites. PS : sur le retour de M. Stadnickyà Constantinople. 25. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 3 mai 1736 Confirmation de la nouvelle du siège d'Azovpar les Moscovites. Demande des Ministres de la Porte envers les Ambassadeurs d’Angleterre et de Hollandeet le résident d'Allemagneà cette occasion. Préparatifs de guerre des Turcs contre les Moscovites. Mécontentement du peuple à Constantinople. 26. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 3 mai 1736 Nouvelles. 27. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 20 mai 1736 Mort du Sieur de Mars. 28. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 20 mai 1736 Audience du Grand Vizir. Sur le siège d'Azov. Lettres écrites par le Grand Vizir à Monsieur le Cardinal de Fleury au sujet de l'entrée des Moscovitessur les terres du Grand Seigneur. Nouvelles demandées par le Grand Vizir des affaires d'Europe. Usage de tirer du canon rétabli. Lettres écrites par le Grand Vizir au cours de Vienne, d'Angleterre, de Veniseet de Hollande. Opinions de quelques personnes sur l'entrée des Moscovites dans les États du Grand Seigneur. Ambassadeur de Tamas Kouly Khan qui est à Erzerum. Sur Monsieur de Visnacoff, résident de Russie. Préparatifs des Turcs pour soutenir la guerre. 29. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 21 mai 1736 Sur le commerce du café. Sur le Sieur Grangeret sur le Sieur Choquet. 30. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 23 mai 1736 Nouvelles. 31. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 23 mai 1736 Arrivée de M. Stadnicky. Démarches faites par M. Talmanet Monsieur l’Ambassadeur de Veniseauprès des autres Ministres pour les engager à recevoir les visites de M. Stadnicky. Sur la peine que se ferait M. le Marquis de Villeneuve d'être obligé de vivre dans une certaine liaison avec M. Stadnicky. 32. Lettre adressée au cardinal de Fleury Constantinople, le 23 mai 1736 33. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 26 mai 1736 Sur la prise d'une barque vénitienne sur laquelle il y avait des Turcs avec des effets à eux appartenant, faite par des corsairesespagnols. Sur les PP Capucinsde Smyrne. Sur les droits de l'Échelle de Constantinople. Sur le Bedeatdu café. Sur les Jeunes de langue. Sur les manuscritsarméniens. Sur le Sieur Fonton. Nouvelles. Sur le commerce de sequins vénitiens. Affaires de Seyde, et sur les missionnairesde Damas. Sur la prise du Capitaine Anglés par le corsaireManetta. Sur les câbles et les cordages dont on a fait présent au Capitan Pacha. Sur le Consul de Rhodes. Nouvelles. 34. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 29 mai 1736 Nouvelles du siège d'Azov. Nouvelles de l'arrivée à Choczimd'un Envoyé de la Cour de Russie. Préparatifs de guerre de la part des Turcs. Drogman de France à envoyer à la suite de l'armée turque. 35. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 6 juin 1736 Sur la mort du Sieur Bayle, Consul de Salonique, et sur le Sieur Thomas. 36. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 20 juin 1736 La Chambre du Commerce a envoyé des fonds aux députés de la Nation pour acquitter les engagements qu'elle avait contractés. Sur le nouveau droit d'avarieétabli par arrêt du Conseil. Visite rendue au Grand Vizirau camp de Davoud Pacha. 37. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 8 juin 1736 Arrivée de l'Envoyé de Russieà Constantinople. Sur l'Ambassadeur de Persequi doit venir à Constantinople. Envoi d'un Ambassadeur du Grand Seigneuren Perse. Achmet Keupruly Pacha nommé Kaïmakam. Nou Effendi, Reis-Effendi. Hiegen Aga, Kiaya du Kaïmakam. Départ des Janissaires. Proposition de Milord Kinnoullà la Porte pour sa médiation entre les Turcs et les Moscovites. Sur le Comte de Bonnevalet sur M. Talman. Sur M. Stadnicky. 38. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 18 juin 1736 Visite rendue par Son Excellence au Grand Vizirà son camp de Daoud-Pacha, et la conversation qu'elle a eue avec ce Premier Ministre. Sur M. Orlik. Sur le Pacha de Choczim. Visite des autres Ministres au Grand Vizir. Nouvelle du départ de l'armée turque. Conversation du Sieur de Lariaavec le Reis-Effendiau sujet de la médiation entre les Turcs et les Moscovites. Lettres écrites par le Grand Vizir au Roi d'Angleterre et aux États Généraux. Conversation de Son Excellence avec le drogman de la Porte au sujet de la médiation de la France entre les Turcs et les Moscovites. Sur M. Talman. Sur le Sieur Dedieuque j'ai envoyé à l'armée. PS : Audience du Kaïmakam. Nouvelles. 39. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 21 juin 1736 Sur les prises que les corsaires font sur les côtes de Syrie. 40. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 28 juin 1736 Sur le Sieur Ibrahim Massad. 41. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 8 juillet 1736 42. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 26 juillet 1736 Sur le nouveau droit d'avaried'entrée. Sur la prohibition d'emprunter au nom de la Nation. Sur les drapiers de Constantinople. Sur la fabrication des draps. 43. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 27 juillet 1736 Sur le Sieur Aignin. Sur les dépenses que les Consuls de l'archipel font à l'occasion des vaisseaux du Roi. Sur le Sieur Reynoard. Sur Emexis Bey. Sur plusieurs esclaves délivrés en vertu d'un Commandement de la Porte. Arrivée de la tartane sur laquelle étaient embarqués les câbles et les cordages destinés au Capitan Pacha. 44. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 27 juillet 1736 Sur les Polonaisattachés au Roi de Pologne. Sur l'idée qu'ils avaient d'exciter de nouveaux troubles en Pologne, à l'occasion de la guerre des Turcs avec les Moscovites. Nouvelles de Crimée. La Porte pense toujours à la paix, et témoigne une grande confiance à M. Talman, qui doit avoir le caractère d'Ambassadeur plénipotentiaire de l'Empereur. Lettres écrites au Roi d'Angleterre et aux États Généraux par le Grand Vizirpour leur demander leur médiation. Faiblesse de la Porte. Sur ce que le Comte de Bonnevala écrit au Grand Vizir qu'il conviendrait mieux aux intérêts de cet Empire d'engager la France d'entrer dans la médiation entre les Turcs et les Moscovites, que de se livrer à celle de l'Empereur. Sur Monsieur de Bonneval. Sur le Prince Rakoczy. PS : Lettres de créance que M. Talman a reçues d'Ambassadeur plénipotentiaire de l'Empereur. Lettres écrites par Son Excellence au Roi de Pologne. Autres écrites à M. l’Abbé Crakzinski. 45. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 15 août 1736 Mort du Sieur Marin, Vice-Consul d'Alexandrette, et celle du Sieur André, Consul de Satalie. État du commerce des six premiers mois de l'année 1736. Sur la famille du Sieur de Mars. 46. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 17 août 1736 Nouvelles de Criméeet de Turquie. Bruits répandus dans le public au sujet de la conduite qu’ont tenue les Ministres de la Porte avant et depuis la guerre contre les Moscovites. Conditions dont on prétend que les Turcs et les Moscovites sont convenus entre eux pour la conclusion de la paix. Nouvelles. Sur le nouveau caractère d'Ambassadeur de l'Empereur dont M. Talmana été revêtu. Embarras dans lequel Son Excellence se trouvera si cet Ambassadeur reste à Constantinople, au sujet de la préséance que les Ambassadeurs de Sa Majesté ont dans cet Empire sur ceux des autres Princes chrétiens. M. StadnickyInternonce de l'Électeur de Saxe. 47. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 18 août 1736 Sur les huilesdu Capitaine Anglés. 48. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 20 août 1736 Nouvelles de Criméeet de Turquie. Réflexions sur les nouvelles de Crimée et de Turquie. 49. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 21 août 1736 Envoi de trois pièces de camelot d’Angora. 50. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 21 août 1736 Sur la prise du Capitaine Tiepolo par des corsairesportant pavillon espagnol. 51. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 27 août 1736 État des dépenses de la Chambre du Commerce et de l'Échelle de Constantinople. Nouvelles. 52. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 27 août 1736 Sur le Sieur de Valnay. 53. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 27 août 1736 Accuse la réception de la dépêche de M. le Garde des Sceaux du 14 juin dernier. Nouvelles. Retour du Reis-Effendià Constantinople. 54. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 11 septembre 1736 Sur le Prince Rakoczy. Sur M. Orlik. Sur le valet de chambre de Monsieur l’Ambassadeur de Hollandeà qui les Turcs firent couper la tête. Sur la satisfaction que M. Talmana faite à Son Excellence. Notification que M. Talman a fait faire de son nouveau caractère d'Ambassadeur de l'Empereur. Insinuations faites aux Ministres de la Porte que le Roi songeait à entrer dans une ligue avec l'Empereur et la Russiecontre cet Empire. Sur la visite que Djanum Codgeafit à Leurs Excellences. Envoi de la traduction d'une lettre que le Capitan Pachaa écrite à Monsieur l’Ambassadeur. Rétablissement de l'usage de tirer du canon. Sur les Arméniens catholiqueset sur nos missionnaires. Faiblesse des Turcs. Motif du Grand Seigneurpour déposer le Khan des Tartares, Kalga Sultan a été mis à sa place. Faiblesse de la Porte qui lui a fait rechercher la médiation de l'Empereur, du Roi d'Angleterre et des États Généraux. Démarches faites par le Comte de Bonnevalauprès de Son Excellence et des Ministres de Suède, pour engager la France et la Suède à se charger de la médiation entre les Turcs et les Moscovitesau cas que la Porte la leur fît demander, et qu'elle se déterminât à en exclure l'Empereur, l'Angleterre et la Hollande. Négociations pour un traité entre la Porte et le Roi des Deux-Siciles. Sur un esclave moscovite réclamé par le résident de Russie. Sur les irrégularités de Monsieur l’Ambassadeur de Hollande envers tous les Ministres qui résident en cette Cour. Prochaine publication de la paix. Envoi d'une relation sur l'origine de Tamas Kouly Khan. 55. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 20 septembre 1736 Avantages remportés par les Tartaresdu Budjak en Ukraine. Licenciement de l'armée turque par le Grand Vizir. Refroidissement de la Porte pour la médiation de l'Empereur. Sur le Capitan Pacha. Négociations pour la paix de Perse. 56. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 20 septembre 1736 Affaires de Chypre. Sur les missions. Sur les Républiques de Barbarie. Sur Seyde. Sur le commerce de Candie. Sur le Sieur Otteret sur les manuscrits. Sur le Sieur Barouth. Sur M. d'Amirat. Sur les prises faites par les corsairesImpériaux détenus dans les ports du Grand Seigneur. Sur le Sieur Dez. Sur le nommé Pandely, drogman à Sçio et sur le Sieur Dantan. Sur les Arméniens catholiquesde Constantinople. Sur la prise du Capitaine Tiepolo faite par des corsaires espagnols. Rétablissement de l'usage de tirer du canon lorsque les Ministres vont prendre leurs audiences à la Porte. Sur Djanum Codja. Déposition du Khan de Crimée. Sur la vente des drapspar répartition. Sur Mehmed Bacha surnommé Parisien. Sur la perception du droit de consulat à Salonique. Origine de Thamar Kouly Khan. 57. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 28 septembre 1736 Sur la succession de M. de Sibrik, grand maître de la maison du feu Prince Rakoczy. 58. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 30 septembre 1736 Dépêches de la Cour perdues sur le chemin de Smyrneà Constantinople. Nouvelles. 59. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 30 septembre 1736 Lettres de Son Excellence apportées par le Capitaine Viany à Smyrne, et enlevées au Janissaire qui les portait de cette ville à Constantinople. Sur le Capitan Pacha. Conclusion de la paix entre les Turcs et les Persans. Refroidissement des Turcs pour la médiation de l'Empereur. M. Talmann'a point encore eu de taïn, ni pu être admis aux audiences du Kaïmakam et du Grand Seigneur. Articles préliminaires pour la paix entre les Turcs et les Moscovites, et le préjudice qu'ils porteraient, s'ils avaient lieu, à notre commerce. Nouvelles de l'armée du Grand Vizir. Sur M. Orlik. M. Yavourka, le Consul en Crimée, conduit à l’armée moscovite. 60. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 5 octobre 1736 Envoi de duplicata et de triplicata par une expédition extraordinaire que fait M. le Bayle de Venise. Conclusion de la paix entre les Turcs et les Persans. Compliment que Son Excellence en a fait faire au Reis-Effendi. Articles du traité de paix entre les Turcs et les Persans. Sur le Capitan Pacha. Arrivée de cet Amiral, et sa déposition. 61. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 5 octobre 1736 Sur la paix de Perse. Arrivée et déposition du Capitan Pacha. 62. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 30 octobre 1736 Sur les arrangements faits en 1734 concernant les draps. La Nation se charge de la garantie solidaire des ventes des draps. Sur la paix de Perse. Sur le Sieur Otter. Djanum Codja est déposé et exilé à Cutaya. Sur le nouveau Capitan Pacha. Point de nouvelles sur les paquets perdus sur la route de Smyrneà Constantinople. Nouvelles. 63. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 30 octobre 1736 Prochain départ de l'Ambassadeur de Perse. Moustapha Pacha nommé Ambassadeur du Grand Seigneurauprès du Sophy. Conversation du Sieur de Lariaavec le Reis-Effendi, tant sur la paix de Perse que sur la guerre des Turcs avec les Moscovites. Sur les armements de l'Empereur, des Espagnols et des Vénitiens. Sur le Roi de Pologne. Sur le Comte Stadnickyqui n'a eu encore aucune audience du Kaïmakam en qualité d'Envoyé de l'Électeur de Saxe. Sur l'embarras où se trouve la Porte de continuer la guerre ou de faire la paix. Audiences de M. Talmandu Grand Seigneur et du Kaïmakam. Sur les Ambassadeurs d'Angleterre et de Hollande. Mauvais état des forces des Turcs. Armements maritimes des Turcs. Motifs de la disgrâce de Djanum Codgea. Laz-Ali nommé Capitan Pacha. Visite de Son Excellence à cet Amiral. Sur Messieurs les Ministres de Suède. Sur M. Yavourka, Consul de France en Crimée, et les missionnairesJésuitesen ce pays-là. Sur les dépêches enlevées à un Janissaire sur la route de Smyrneà Constantinople. 64. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 31 octobre 1736 Sur l'Effendi des jeunes de langue. Sur le Sieur de Cremery. 65. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 20 novembre 1736 Sur le Sieur Otter. 66. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 21 novembre 1736 Le Vizir fait faire des recherches pour recouvrer les paquets de la Cour enlevés sur la route de Smyrneà Constantinople. Sur le Sieur Roque. Sur les drogmans du Caire. Sur les nouveaux droits d'avarie établis par l'arrêt du 25 février 1736. Sur les arrangements pour la vente des drapspris le 31 octobre. Nouvelles. 67. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 22 novembre 1736 Ordres donnés par le Grand Vizirpour le recouvrement des paquets de la Cour enlevés sur la route de Smyrneà Constantinople. Conversation du Reis-Effendiavec le Sieur Lariasur la situation présente des affaires de l'Empire ottoman. Dessein de la Porte d'envoyer un Ambassadeur à Paris et un autre à Vienne. Insinuations de Monsieur de Villeneuve pour détourner la Porte du dessein où elle paraissait être d'envoyer des Ambassadeurs en France et à Vienne. Sur M. Talman. Sur Messieurs les Ambassadeurs d'Angleterre et de Hollande. Conduite de l'Empereur envers les Turcs. Nouveaux troubles en Perse. Conduite qu'a tenue Monsieur l’Ambassadeur de France envers M. Talman. Sur le départ de M. Otteravec l'Ambassadeur de Perse. Visite rendue à Son Excellence par le Kiaya et le Secrétaire de l'Ambassadeur de Perse. Sur une carte du cours du Tanaïs. 68. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 23 novembre 1736 Sur les Sieurs Belin, Peyssonnelet Thomas. Sur le Sieur Thomas. 69. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 15 décembre 1736 Sur le paiement des sommes au Capitaine Jean-Jacques Guérin de Cassis. Sur les réparations qui concernent la maison Consulaire de l'Échelle d'Alep. Sur le Sieur Belilio, au sujet du droit de consulat que les députés d'Alep avaient exigé de lui. Sur les mesures à prendre pour régler le commerce de La Canée. Sur le paiement de la pension de 12 Enfants de Langue en conformité des ordres de M. le Comte de Maurepas. Au sujet du besoin que l'Échelle de Seydeavait d'un drogman, à la place du Sieur Choquetqui était allé en Perse. Sur le titre de Consul accordé au Sieur Albyà Santorin. Sur les ordres donnés aux Consuls, par M. le Comte de Maurepas, de renvoyer en France les négociants dont les lettres de change reviendraient à protêt. Sur le Sieur Legrand. Sur les plaintes qui avaient été portées contre le Sieur d'André au sujet du droit de 2 % sur les nolisements. 70. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 18 décembre 1736 Sur les arrangements des Échelles de Smyrne, de Saloniqueet de Seyde. Sur les observations de M. Icardconcernant l'Échelle de Smyrne. Sur ce qui concerne les ventes de drapsen troc. Sur ce qui a été écrit au Sieur de Peleranet sur ce qui a été recommandé au Sieur Thomaspour le soutien du prix de la draperie. Sur l'établissement des ventes de draps par répartition dans les Échelles de Smyrne et de Salonique. Sur la diminution de la vente des draps par rapport à la guerre des Turcs contre les Moscovitesqui peut être occasionnée. Sur l'expédient qui avait été proposé à la Nation de Smyrne de diminuer le prix des indigos par rapport aux étrangers. Sur l'envoi des indigos par des voies indirectes, et sous des noms empruntés. Sur des états qui doivent être envoyés par le Sieur de Peleran, concernant plusieurs choses. Sur la réduction du nombre des drogmans de l'Échelle de Smyrne. Sur la suppression des emplois de secrétaire de la Nation de Smyrne et de son agent à la douane. Sur les instructions du Sieur Thomas, Consul de Salonique. Sur l'église des pères Jésuites. Sur le règlement qui concerne l'Échelle de Seyde. Sur les achats des cotons en commun. Sur l'expédition des navires destinés pour Seyde. 71. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 24 décembre 1736 Sur le Patron Antoine Roussin du Martigues. Sur les câbles et cordages destinés pour Djanum Codja. Sur les plaintes qui avaient été portées à la Porte par des marchands turcs d'Alexandrie, au sujet d'un de leurs bâtiments destinés pour la foire de Senigaille qu'ils prétendent avoir été pris par un corsaireportant pavillon français et sur les conséquences des suites de cette affaire. Sur des lettres de M. Le Bailly de Bocage, concernant la restitution des esclaves turcs pris sur une barque vénitienne du côté de Naplesde Romanie. Sur une lettre du Sieur Beaumeau sujet d'un nouveau soulèvement arrivé à Rosette occasionné par un corsaire qui avait pris quelques germes. Sur le Sieur Legrand. Sur les arrangements à prendre à l'occasion de la mort du Sieur Latine et de la maladie du Sieur Delaria. Sur l'arrivée du Prince Ragotzy à Constantinople. Sur Messieurs les Ministres de Suède. Sur le départ d'ici de M. Talmanpour le camp. Sur le départ prochain des Ambassadeurs d'Angleterre et de Hollande, et sur le succès des bons offices de ces médiateurs dont on parle ici différemment. Sur Monsieur de Visnakof. Sur le retour du Capitan Pachadu camp, et sur la construction de quantité de bâtiments. Sur le Reis Effendi et sur ce qu'il s’est démis de sa charge volontairement. 72. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 24 décembre 1736 Sur les moyens à employer pour détourner les Turcs de la continuation de la guerre. Sur le Khan des Tartaresqui a été déposé. Sur la médiation de la France pour la paix entre les Turcs et les Moscovites. Départ du Sieur Olibou, drogman, pour le camp. Sur Monsieur de Bonneval, et les moyens qu'il suggère aux Ministres de la Porte pour les porter à la continuation de la guerre. Départ de M. Talmanpour le camp du Grand Vizir. Sur les Ambassadeurs d'Angleterre et de Hollande. Sur Monsieur de Visnacoff, résident de Russie. Armement des Turcs par mer. Démission du Reis-Effendide sa charge. Mustapha Effendi nommé Reis-Effendi. Dispositions de la Porte pour la paix. Sur M. le Prince Rakoczy. Il ne s'est présenté aucune occasion pendant le séjour de M. Talman à Constantinople en qualité d'Ambassadeur qui ait pu donner lieu d'élever la question de la préséance entre l'Ambassadeur du Roi et celui de l'Empereur. Sur le traité entre la Porte et le Roi des Deux-Siciles. Sur les voleurs qui avaient arrêté le Janissaire de Smyrne. Sur Messieurs les Ministres de Suède. Envoi de la carte du cours du Tanaïs. 73. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 7 janvier 1737 74. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 7 janvier 1737 Sur un mémoire du Sieur Ruffin, drogman de Salonique, au sujet de la modicité de ses émoluments et de ses appointements. Sur quelques avantages remportés par les Tartaressur les Moscovites. Sur la mort de Laz Aly Kapoudan Pacha. 75. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, sans date. Sur la mort du Sieur Dez, Consul à La Canéeet sur les prétentions du premier député qui en fait les fonctions. Sur le départ de M. Talmand'Andrinople. 76. Lettre adressée au cardinal de Fleury Constantinople, le 7 janvier 1737 77. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 8 janvier 1737 78. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 29 janvier 1737 Sur la nouvelle répartition et sur le tort et préjudice que cause le parti que quelques drapiers ont pris de faire venir des drapsde Smyrneà Constantinople. Sur le prochain départ des Ambassadeurs d'Angleterre et de Hollande. Sur la nomination d'un nouveau Kapoudan Pacha. 79. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 29 janvier 1737 80. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 10 février 1737 81. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 15 février 1737 82. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 15 février 1737 Sur la punition des bandits qui avaient arrêté le Janissaire porteur des lettres qui avaient été perdues, et qui n'ont pu être recouvrées. Sur ce qui concerne la famille du feu Sieur de Mars. Sur l'emploi de Précepteur des Jeunes de Langue accordé aux Capucins. Sur les envois des cafés, ce qui est un objet considérable pour notre commerce. Sur la permission accordée au Sieur Sielvede repasser en France. Sur le Sieur Legrand. Sur le Sieur Bruë. Sur le second fils du Sieur Fonton. Sur la nécessité qu'il y a de mettre en règle les Échelles de Smyrneet de Saloniquepour la fixation des draps, en y établissant l'arrangement des ventes par répartition. Au sujet du Sieur Amauri, pilote de la barque du Roi la Sibylle qui avait été employée au recouvrement des huilesconjointement avec le Sieur Brémond. Sur un nommé Hiary, drogman à Naplesde Napoly. Sur les mesures qu'on doit prendre en faveur des étrangers pour les exempter de l'imposition du nouveau droit d'avarieet sur plusieurs réflexions à ce sujet. Sur la place de chancelier du Cairedonnée au Sieur Valieres neveu de M. Icard. Sur la mort du Sieur Dez, Consul de La Canée, et sur sa veuve qui se trouve chargée d'une nombreuse famille. Sur les Sieurs Vian et Majastre, au sujet des lettres de change qu'ils avaient été obligés d'acquitter. Sur un manuscrit. Sur la copie des provisions de Consul de France à Bassoraadressée au Sieur Oliboupour qu'il tâche d'obtenir un Barat. Sur les cordages qui étaient destinés pour Djanum Codja. Sur la charge de Kapoudan Pacha donnée à Soliman Pacha, Bey d'une galère et sur la visite qui lui a été faite. Sur des lettres du père Séguran de Damas. Sur la situation, et l'état où se trouve la Religion Catholique en Syrieainsi qu'à Constantinople. Sur le Sieur Otter. Sur les manuscrits. Sur les traductions des Jeunes de Langue. Sur la révolution arrivée au Caire. Sur la restitution des prises faites sur nous par les corsairesImpériaux pendant la dernière guerre. Sur le Sieur Pandely, drogman à Scio. Sur la contestation du Sieur Martin, Consul de Seyde, avec le Père Charlesde Fougères. Sur l'arrivée de M. Talmanau camp du Grand Vizir. Sur Mme Talman et sur le prochain départ de Monsieur l'Ambassadeur d'Angleterre. Sur ce qu'on continue de construire plusieurs galiotes. 83. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 16 février 1737 Sur les comptes de l'Échelle de Constantinople et de la Chambre du Commerce et sur l'état du commerce de l'année passée. 84. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 18 février 1737 Sur l'intention que la Porte a de faire un traité de commerce avec le Roi des Deux-Siciles. 85. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 18 février 1737 86. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 20 février 1737 Sur la nécessité de faire repasser en France le Sieur Jean Laurens, négociant de cette Échelle. 87. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 10 mars 1737 88. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 14 mars 1737 89. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 15 mars 1737 90. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 16 mars 1737 91. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 16 mars 1737 Sur l'établissement à Smyrnede la vente des drapspar répartition, et sur l'augmentation du prix de cette marchandise. Sur ce que le Sieur de Peleranme marque avoir été agité à Smyrne au sujet de la vente des draps en troc. Sur les représentations du Sieur de Peleran et de quelques négociants pour vendre les indigos par répartition. Sur une réponse du Sieur Fondieresà une lettre écrite à M. le Contrôleur Général. Sur deux traductions du Sieur de Launayenvoyées à la Chambre du Commerce ainsi qu'une copie du Chaidy faite par le Sieur Duval, ouvrage qui a coûté beaucoup de peine et de soins à ce Jeune de Langue. Sur plusieurs nouvelles assez intéressantes qui concernent les Turcs, les Moscoviteset les Plénipotentiaires. Sur quelques avantages remportés sur les Moscovites par les Tartares. Sur les deux audiences du Kaïmakam et du Grand Seigneuraux Ministres de Suèdeau sujet du traité de commerce qu'ils ont conclu avec la Porte. 92. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 26 mars 1737 Sur une lettre du Sieur de Peleranqui regarde les Sieurs Giuseppe Giesa et Andrea Serilany, marchands génois. 93. Lettre adressée à Germain Louis Chauvelin, garde des sceaux Constantinople, le 2 avril 1737 Nouvelles de Babadag. Divan tenu à Constantinople pour donner aux plénipotentiaires le pouvoir de faire la paix aux meilleures conditions. Lettres du Grand Viziret du Kiaya sur le traité à faire entre la Porte et le Roi des Deux-Siciles. Réflexions sur ce traité; et il serait à propos que ce fût plutôt une simple suspension d'hostilités qu'un traité de commerce. Nouvelles. 94. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 2 avril 1737 Sur l'intention où sont les Ministres de la Porte de faire avec le Roi des Deux-Sicilesun traité et sur le désir qu'ils ont que ce soit par la médiation de la France. Sur la disposition où sont les Ministres de cet Empire de conclure la paix avec les Moscovites. Sur un incendie arrivé ici. PS sur le naufrage du Capitaine Cyprien David, sur le bâtiment duquel était embarqué le Sieur Joseph Bruë, drogman, et un Capucinqui ont eu tous deux le malheur de périr. 95. Lettre adressée au Comte de Maurepas Constantinople, le 26 avril 1737 Sur la vente des drapsde la nouvelle fabrication par répartition et sur plusieurs autres choses qui concernent la draperie. Sur les mesures qu'on devait prendre pour faire exempter du nouveau droit d'avaried'entrée les marchandises chargées par les étrangers sur nos bâtiments. Sur la restitution des Turcs et de leurs effets pris sur le vaisseau ragusain allant à la foire de Senigaille. Sur les mouvements de M. de Puissieux au sujet à peu près d'une pareille affaire. Sur une prise faite à Damiette. Sur le Sieur Otteret sur le journal de sa route d'ici à Alep. Sur le Sieur Avenel qui était à Alep et qu'on envoie à La Canéeà la place du Sieur Joseph Bruënoyé, et sur le Sieur Devalqu'on envoie à la place du Sieur d'Avenel. Sur le congé que le Sieur Sielvea demandé pour repasser en France, et sur quelques changements que cela a occasionnés dans les Échelles d'Égypte. Sur le départ du Sieur Thomas, Consul de Saloniqueet sur quelques autres choses qui le concernent. Sur plusieurs nouvelles. 96. Lettre adressée à M. Amelot de Chaillou, ministre d’État aux Affaires étrangères Constantinople, le 4 mai 1737 Sur le choix que Sa Majesté a fait de M. Amelot de Chaillou, pour le Ministère des Affaires étrangères à la place de M. Chauvelin. Sur M. Otterenvoyé en Perse. 97. Lettre adressée à M. Amelot de Chaillou, ministre d’État aux Affaires étrangères Constantinople, le 5 mai 1737 S.E. donne les éclaircissements qui lui avaient été demandés au sujet d'un mémoire que le Khan des Tartaresdéposé avait donné au Sieur de Peleranen passant à Smyrnepour aller à Scio, lieu de son exil. 98. Lettre adressée à M. Amelot de Chaillou, ministre d’État aux Affaires étrangères Constantinople, le 6 mai 1737 Réflexion sur les dernières instructions contenues dans les lettres du 15 et 29 janvier. La paix des Turcs avec les Moscovitesest nécessaire, à cause de la faiblesse des premiers; c'est l'esprit des premières instructions. La paix des Turcs avec les Moscovites est nécessaire, parce que l'Empereur serait obligé de prendre part à la guerre si elle continuait

       

      Stok Kodu
      :
      9789754286694
      Boyut
      :
      16,00x24,00 cm.
      Sayfa Sayısı
      :
      562
      Basım Yeri
      :
      İstanbul
      Baskı
      :
      1
      Basım Tarihi
      :
      2021-10
      Kapak Türü
      :
      Karton kapak
      Kağıt Türü
      :
      1. hamur
      Dili
      :
      Fransızca
  • Taksit Seçenekleri
    • Axess Kartlar
      Taksit Sayısı
      Taksit tutarı
      Genel Toplam
      Tek Çekim
      1.169,71   
      1.169,71   
      2
      608,25   
      1.216,50   
      3
      413,30   
      1.239,89   
      4
      315,82   
      1.263,28   
      5
      257,34   
      1.286,68   
      6
      218,35   
      1.310,07   
      7
      190,50   
      1.333,47   
      8
      169,61   
      1.356,86   
      9
      153,36   
      1.380,25   
      Cardfinans Kartları
      Taksit Sayısı
      Taksit tutarı
      Genel Toplam
      Tek Çekim
      1.169,71   
      1.169,71   
      2
      608,25   
      1.216,50   
      3
      413,30   
      1.239,89   
      4
      315,82   
      1.263,28   
      5
      257,34   
      1.286,68   
      6
      218,35   
      1.310,07   
      7
      190,50   
      1.333,47   
      8
      169,61   
      1.356,86   
      9
      153,36   
      1.380,25   
      Bonus Kartlar
      Taksit Sayısı
      Taksit tutarı
      Genel Toplam
      Tek Çekim
      1.169,71   
      1.169,71   
      2
      608,25   
      1.216,50   
      3
      413,30   
      1.239,89   
      4
      315,82   
      1.263,28   
      5
      257,34   
      1.286,68   
      6
      218,35   
      1.310,07   
      7
      190,50   
      1.333,47   
      8
      169,61   
      1.356,86   
      9
      153,36   
      1.380,25   
      Paraf Kartlar
      Taksit Sayısı
      Taksit tutarı
      Genel Toplam
      Tek Çekim
      1.169,71   
      1.169,71   
      2
      608,25   
      1.216,50   
      3
      413,30   
      1.239,89   
      4
      315,82   
      1.263,28   
      5
      257,34   
      1.286,68   
      6
      218,35   
      1.310,07   
      7
      190,50   
      1.333,47   
      8
      169,61   
      1.356,86   
      9
      153,36   
      1.380,25   
      Maximum Kartlar
      Taksit Sayısı
      Taksit tutarı
      Genel Toplam
      Tek Çekim
      1.169,71   
      1.169,71   
      2
      608,25   
      1.216,50   
      3
      413,30   
      1.239,89   
      4
      315,82   
      1.263,28   
      5
      257,34   
      1.286,68   
      6
      218,35   
      1.310,07   
      7
      190,50   
      1.333,47   
      8
      169,61   
      1.356,86   
      9
      153,36   
      1.380,25   
      World Kartlar
      Taksit Sayısı
      Taksit tutarı
      Genel Toplam
      Tek Çekim
      1.169,71   
      1.169,71   
      2
      608,25   
      1.216,50   
      3
      413,30   
      1.239,89   
      4
      315,82   
      1.263,28   
      5
      257,34   
      1.286,68   
      6
      218,35   
      1.310,07   
      7
      190,50   
      1.333,47   
      8
      169,61   
      1.356,86   
      9
      153,36   
      1.380,25   
      Diğer Kartlar
      Taksit Sayısı
      Taksit tutarı
      Genel Toplam
      Tek Çekim
      1.169,71   
      1.169,71   
      2
      608,25   
      1.216,50   
      3
      413,30   
      1.239,89   
      4
      315,82   
      1.263,28   
      5
      257,34   
      1.286,68   
      6
      218,35   
      1.310,07   
      7
      190,50   
      1.333,47   
      8
      169,61   
      1.356,86   
      9
      153,36   
      1.380,25   
  • Yorumlar
    • Yorum yaz
      Bu kitabı henüz kimse eleştirmemiş.
  • Yeni Gelenler
Kapat